Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 07:46

Compte rendu tout a fait personnel et à chaud de la réunion du conseil municipal du 11 juillet 2008 au soir.

 

Lecture du compte rendu du précèdent conseil par JF PIT, ce dernier est approuvé à l’unanimité.

Info donnée sur le chemin des Crozes ; Il semble que ce dernier est aujourd’hui praticable.

 

Mme la Préfète ne pouvant être présente reporte sa visite et nous propose le 19 août.

 

Mr le maire nous informe qu’il n’est pas question, dorénavant, que les comptes rendus soient exhaustifs (« on ne va pas faire un enregistrement de tout  ce qui va se dire au conseil municipal… ») et indique que seules les décisions prises par le conseil seront transcrites. Eh oui ! Comme ça ce qui ne seront pas là ne seront même pas conscients des discussions qui parfois, et je pense devrais-je dire l’agacent de plus en plus car il se rend compte que tout le monde n’est pas là pour lui donner un blanc seing permanent. Pour tout vous dire il semblerait que je fasse partie de ceux qui l’agacent sérieusement, mais je ne dois pas être le seul car il a même lâché que certains étaient des comiques, (j’avoue que là il a réussi à me faire rire) . En fait pour les adeptes de transparence il faudra attendre des jours meilleurs.

Je reconnais que ce sera beaucoup plus simple pour les secrétaires de séances.

 

Emilie Mangon proposée par M. le maire comme secrétaire.

 

Echange Tanner parcelle 2358– Commune parcelles 2360 et 2400)

 

Remplacement emploi Christian Felgeirolles.

Christian étant futur retraité, départ prévu en avril 2009, il est important de se pencher sur le recrutement de son remplaçant.

Il serait bon que la personne soit recrutée avant le départ de Christian ce qui leur permettrait ainsi de fonctionner en binômes pendant quelque temps.

M, le maire nous indique que le choix de la personne lui appartient, qu’il aimerait que cette personne possède, entre autres, quelques spécialités comme l’assainissement, il propose de nous communiquer des éléments émanant du centre de gestion.

Il indique suite à la question d’Annie Lauze qu’en tant que territorial le poste est ouvert à un fonctionnaire. Christian étant actuellement en catégorie B le poste paraîtrait en cette catégorie.

Il a indiqué que la personne recherchée ne devrait pas être qu’un administratif  comme Christian il devra participer aux taches d’exécution.

N’ayant pas d’idée sur quels pourraient être les candidats potentiels je me suis renseigné en sortant de la réunion. Il semblerait qu’un nom soit avancé, cette personne serait, semble t’il pressentie par M. le maire car oeuvrant déjà dans le domaine dont il rechercherait les compétence par contre, il y ait un doute malgré tout,  cette dernière ne serait pas perçue par mon interlocuteur comme quelqu’un susceptible d’œuvrer sur le terrain. Lorsque j’ai indiqué qu’il serait bon que le choix se porte sur quelqu’un du coin, compte tenu de la complexité du territoire, il m’a été rétorqué que cette personne serait originaire d’une commune proche, St André semblerait-il. Ce en quoi je trouve normal que M. le maire ait déjà réfléchi à la situation et je ne doute pas que, quand bien même, il serait presque enclin à avoir fait son choix il soit à l’écoute de son conseil et qu’il ne prenne pas de décision arbitraire, il sait que ce choix n’engagera pas la commune seulement sur la réalisation du prochain chantier d’assainissement mais qu’il s’agit de trouver un manager reconnu par tous, y compris le personnel municipal qu’il aura sous ses ordres, ce sur plusieurs années et pour des domaines divers et variés. (J’ai tenu à mettre ceci en italique car il s’agit de propos tenus à la sauvette, vous savez comme moi que les « on dit » ne sont pas toujours paroles d’évangile, certains diront aussi « il n’y a pas de fumée sans feu »).

 

Travaux de restauration de l’église.

M. le maire n’ayant pas de dossiers le sujet ne put être abordé réellement ;

J’ai mentionné cependant avoir été sollicité pour que la mairie réalise les travaux nécessaires à l’alimentation en eau du cimetière catholique, il fut aussi remonté qu’il était urgent que les différents réseaux et que le chauffage soit indépendant et séparés de la cure qui est louée, à un tiers. Aucune décision ne fut prise, aussi suggèrerais-je aux intéressés de faire la demande par courrier (N’oubliez pas de l’adresser à M. le maire mais aussi aux membres du conseil municipal pour que ce courrier soit lu en séance et qu’une décision soit mise au vote, vous pouvez aussi en envoyer le double directement aux conseillers ou du moins à ceux de votre choix).

 

Extension du Cantou à la maison de retraite suite à un projet d’accueil de jour, projet reconnu parfaitement intéressant par l’ensemble de l’assemblée

Le dossier a été déposé auprès de la DDAS et du conseil général pour l‘obtention de subventions, nous pourrions espérer un financement pour environ 120keur avec 80% de subventions.

La dépose du PC a été faite, le dossier est visible en mairie.

 

Deux types de subventions peuvent être perçues pour des travaux de voiries et  d’équipement, la première dite PEVC ( Programme Exceptionnel de Voirie Communale) pour un montant de 19544,99 euros et la deuxième dite PED pour Plan d’Equipement Départemental d’un montant de 16981,24 euros. Les subventions représentant la moitié du montant des.

M. le maire demande à ce que soit voté les dites subventions pour des travaux réalisés en 2007 mais dont les factures sont de 2008.

 J M Lacombe se montre surpris que nous affections ces demandes pour des travaux réalisés antérieurement. Au vote JM Lacombe et moi-même avons voté contre malgré le mécontentement de M. le maire et son argument qui mettait en avant le fait que si nous ne réalisions pas les travaux avant fin 2008 nous perdrions cet argent et que de plus nous n’avons pas voté de budget suffisants cette année (à ce propos nous n’avons pas, non plus, voté pour  les travaux qu’il avance pour demander ces subventions !!!!, ça aussi c’est comique, non ?)

Il sera inscrit dans le PV que nous sommes opposés au fait de demander des subventions pour des travaux déjà réalisés et que nous jugeons plus normal de les affecter sur des travaux à programmer dans l’année compte tenu des urgences à traiter

 

Lettre de Mme Zonana de Ste Foy lez Lyon qui, revendiquant ses origines ancestrales Collétaines, nous demande de bien vouloir lui vendre le petit immeuble sis dans la rue basse.

Un débat s’instaure sur le fait que le précédant conseil avait déjà refusé la vente de cet immeuble. Certains suggèrent de le garder pour un artisan (comme l’indiquait un de mes voisins, pourquoi pas un fabricant de guitare  qui partirait 3 mois après !!!), pour des résidents permanents, M. le maire lui-même voulant le garder comme réserve immobilière. Néanmoins certains s’exprimèrent sur le fait qu’il fallait vendre, celui-ci restant fermé et qu’hormis le toit qui fut refait par la mairie il est en ruine. J’ai moi-même indiqué qu’il fallait commencer à s’interroger sur le besoin de récupérer des fonds compte tenu de la situation financière de notre commune.

Il nous fut demandé de nous prononcer par vote. Seules 4 voix pour plus une (M. Hugon ayant la procuration de M. Trébuchon)  décision fut prise de mettre en vente cet immeuble. Il sera demandé à l’agence Martin du Collet si elle souhaite s’en occuper.

Mme Lauze demande un point sur les différents courriers qui devaient être envoyés.

 

Concernant le courrier qui devait être adressé à M. Martin de l’épicerie pour libérer la voie communale sous l’immeuble de la forge obstruée par son véhicule, M. le maire s’engage à faire le courrier mais sans donner de date indiquant « on va être reçu !!! » Ndr Comique non ?

 

Pour ce qui est des devis pour les travaux de l’intérieur de l’immeuble du stade la mairie n’a reçu que deux devis sur trois. Avis personnel : lorsque dans les achats nous lançons une consultation les fournisseurs sollicités ont une date limite de réponse, celle-ci passée nous analysons les offres et passons à l’attribution du marché.

 

Courrier de Michel Pagès concernant les risques encourus ainsi qu’aux conséquences déjà constatées liés au trafics d’engins de grande envergure et de poids,dépassant la limite prescrite, au devant de son immeuble route de Sauveplane. M. le maire va proposer à la DDE de faire une étude. Ndr Vous voyez que nous n’avons pas encore fini de financer les travaux liés au lotissement (voir aussi lettre de M. Cabanel à votre disposition sur le blog dans un article d’hier).

 

Lettre de Martin immobilier, lue à notre demande par M. le maire, celui-ci considérant qu’elle ne concernait pas la mairie car faisant référence à ce que j’avais indiqué sur mon blog concernant son éviction de la commercialisation des lots du lotissement. N’étant pas en possession de cette lettre je ne peux vous en faire prendre connaissance. Nous avons jugé à l’unanimité qu’effectivement ne faisant référence qu’à mon blog elle ne pouvait être prise en considération.

Un débat s’ensuivit car j’ai saisi l’occasion pour proposer que nous révisions la décision de M. le maire de commercialiser par nous-même. Il fut remarqué par mes collègues que nous n’étions informé de rien et certains reconnurent l’utilité de passer par des professionnels. M. le maire nous demande de bien vouloir lui accorder un peu de temps avant de nous faire le point. Ndr Je reste impressionné que cette façon de procéder avec autant d’opacité ne choque pas plus de monde. Je comprends mieux ce que certains anciens élus (jeunes d’ages) m’expliquaient, me disant qu’ils avaient abandonnés car ils avaient l’impression de se battre contre des moulins et me souhaitaient bon courage.

 

JM Lacombe, destinataire lui aussi de la lettre de M. Cabanel, interpelle M. le maire à ce sujet. Cette lettre ne lui ayant été adressé qu’en son nom ce dernier jugeait qu’il lui appartenait de répondre. Des solutions devront être recherchées pour canaliser les flots. Ndr Encore des frais liés au lotissement !!! Heureusement que nous ne comptabilisons pas le coût final de ce chantier car nous serions obligé de vendre au prix du mètre carré quartier de l’étoile à Paris (non je déc…e !!! il suffira d’emprunter sur un plus long terme)

 

Annie Lauze rappelle l’urgence de matérialiser le parking handicapé. « Christian ne peut pas tout faire … le panneau est arrivé, il ne reste plus qu’à le poser »

 

La plupart des conseillers tenaillés par la fin - 20h30 - commencèrent à se lever et quitter la place.

Nous restions malgré tout quelques uns pour demander, dans le brouhaha, de fixer l’odj ainsi que la date de la prochaine réunion compte tenu des sujets importants à traiter, commercialisation du lotissement, préparation visite de Mme la préfète, etc…

Malheureusement M. le maire nous informe qu’il lui est impossible de fixer une date et que cela se tiendra courant août.

Ndr Excusez moi mais professionnellement, malgré que tout un chacun ait un calendrier chargé il est toujours possible pour des gens de bonne volonté de définir des dates de réunions sur plusieurs mois à l’avance, mais peut-être est-ce aussi une volonté de reculer au plus l’information. Qui sait ?

 

Pour la fin une petite citation que je m’adresse.

 «Ceux qui jouent avec des chats doivent s'attendre à être griffés. »

[ Miguel de Cervantès ] - Extrait de Don Quichotte

 

Repost 0
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 15:26
Juillet - Aout
Marché tous les mardi matins au Collet
Repost 0
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 14:22

Suite mais loin d’être la fin car ne vous y méprenez pas, ce n’est pas fini !

Aujourd’hui la lettre de M. Cabanel qui certainement va justifier le fait qu’il faudra canaliser l’eau pour éviter des dégâts aux tiers riverains.

Demain il s’agira d’aménager la route ou même d’acheter des bandes de terre.

A combien arriverons-nous et combien devrons-nous emprunter encore ???

Enfin chaque jour qui passe me conforte dans le sens qu’il ne faudrait pas continuer à prendre autant à la légère ce dossier.

Je vous communique donc, pour info, la lettre de M. Cabanel.

Repost 0
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 12:46

Le temple du Collet accueillera du 12 au 19 décembre une exposition exceptionnelle sur ce grand homme que fut MARTIN LUTHER KING

Ce grand moment vous sera offert tous les jours entre 16h00 et 18h00

Venez nombreux

 

Repost 0
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 12:35

Ce week-end sera riche en événements festifs

Ce samedi 12 juillet 2008

Fête nationale
Exceptionnellement cette année le 12

15h30 concours de pétanque à l'Oseraie en doublettes + mises

Feu d’artifice du 14 juillet tiré du pont de l'ancien CFD vers 22h00

Suivi d’un grand bal populaire, quartier de l’Oseraie, avec l’orchestre Alméras

Dimanche 13 juillet 2008

C’est la kermesse de l'église réformée protestante

11h00  Culte au temple du Collet

12h30  Repas sous le préau du collège Gamala (inscription au 08 77 11 53 21)

Apm  sur places plusieurs animations (ventes de gâteaux, loto, tombola,etc…)

15h00 Concours de pétanque à l’Oseraie

 

Repost 0
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 15:06

Odj

 

-         Commission communale des impôts directs,

-         Echange Taner - Commune,

-         Préparation visite de Mme la Préfête,

-         Remplacement emploi Christian Felgeirolles,

-         Travaux de restauration de l’église,

-         Courriers


 

 

 

Comme nous pouvons le constater il n’est pas question d’aborder le sujet du lotissement !

M. le maire considère certainement que les décisions prises lors de la dernière réunion suffisent et que dorénavant il n’y a plus qu’à attendre que les acquéreurs se bousculent à la porte de la mairie pour venir s’empresser de s’engager à acheter un lot (il s’agit qu’il y en ait assez!).

Pour ma part je vous avouerais que je reste sceptique – il est vrai que si vous posez la question à mon entourage il vous répondra que je suis un pessimiste né – car je pense que malgré que le prix des lots ait été défini ( je n’y reviendrai pas) le plus dur reste à faire.

Je déplore toujours le choix de ne pas nous appuyer, pour la commercialisation, sur des experts. Il me paraît être des plus osés si ce n’est dangereux ou même, puisque je ne parle qu’en mon nom, inconscient. J’ai pu constater que l’agence immobilière du Collet propose des lots du lotissement communal de Branoux, paradoxal, non ?

Je rappelle que ce chantier du lotissement  va dépasser le million d’euros, il représente un réel risque de surendettement pour la commune - n’oublions pas les autres emprunts, plus d’un million d’euros nécessaires aux travaux du tout à l’égout -  et qu’à ce titre les futurs gestionnaires de notre commune ne pourront envisager de grands chantiers durant de nombreuses années à venir. Peut-être aborderons-nous indirectement le sujet pour proposer à la commission des impôts d’engager une réflexion sur la façon de présenter aux contribuables à quelle hauteur nous allons leur demander de participer à la résorption de cette dette qui ne peut que s’accroître.

Aussi aurais-je préféré qu’à chaque conseil municipal ce dossier fasse parti de l’ordre du jour, quand bien même ce ne serait que pour communiquer un point sur la situation tel que ventes réalisées, projetées, travaux en cours et à venir, etc…

La communication ???????               Mirage dans le désert!

N’hésitez pas à venir !

 

J’aime bien les citations que l’on peut lire sur « Le Collétain »  (le journal de l’association « les amis du Collet ») aussi ai-je pensé vous proposer celle-ci qui me paraît être appropriée au fonctionnement de certaines commissions :

 
La compétence sans autorité est aussi impuissante que l’autorité sans compétence. "

LE BON (Gustave)
Médecin et sociologue français (1841-1931)

Pour celles et ceux qui sont ou qui vont partir en vacances (au collet j'espère):
Bonnes vacances!

Repost 0
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 19:40

Vous voudrez bien m'excuser mais pendant une dizaine de jours ce blog et son rédacteur seront en vacance.
Je vous souhaite tout de bon et espère vous retrouver, aux alentours du 7 juillet, pour plein de sujets interessants;
 

Repost 0
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 21:31
Le Collet au couchant.
Alors!
Où est-ce?
Repost 0
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 07:02

Pour les amoureux du Collet qui ne peuvent être parmi nous pour y admirer le premier jour de l'été.

Le printemps pluvieux de cette année nous permet d'avoir un gardon qui coule une eau claire et un cocon de verdure qui oxygène nos hameaux et village.
Un problème technique (plus de batterie) m'a empêché de vous faire profiter d'autres vues. Mais peut-être aurez-vous demain des photos du coucher de soleil.
A bientôt et bonne journée.

Amicalement
Alex


Repost 0
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 16:12

Une petite explication sur les raisons de mon vote contre :

Lors du précédent conseil municipal nous avions décidé, non sans peine - monsieur le maire la jugeant inutile - de constituer une commission spécifique « Lotissement ».
Il s’agit, quand même, d’un chantier qui dépasse actuellement le million d’euros, et, pour lequel il sera nécessaire de réaliser d’autres travaux afin de sécuriser et élargir - par endroits - la route de Sauveplane.

Il est vrai que j’étais un peu à l’origine de cette volonté de constituer cette équipe. Ces réflexions  auraient pu porter sur la détermination du prix des lots et sur la manière de commercialier ces lots. Elle aurait pu communiquer par la suite sur l’avancement des travaux et sur la situation des ventes.
C’est suite à la constitution de cette commission que M . le maire nous a informé d'une réunion de présentation du dossier programmée  par le cabinet Cassini de Florac et en présence de la DRIR et d’autres organismes pour le mardi suivant (l’aurions-nous su sans ça ???). J' ai pu y participer avec Jean Michel Lacombe mais je présume, que n’en n'ayant pas été informé suffisamment tôt, il a été difficile pour les membres de la commission d’être présents. Ils n'ont pu  bénéficier des informations données, ce jour là, notamment sur les nombreuses contraintes infligées par le parc (tout ça, soit-disant - pour obtenir une subvention de 10000 euros !!!) et lors de la visite du lotissement sur les spécificités et problématiques de chaque lot (murs, terrassement,…).

Aussi prétextant de l’urgence  monsieur le maire - fin politicien dans l’âme - s’est empressé de nous envoyer un dossier ( à tous les élus - s’entend- et non, bien sur, qu’aux membres de la commission) pour que nous déterminions, lors de la prochaine réunion du conseil, la valeur de chaque lot.


Il va de soi que notre commission, acceptée par l’ensemble des conseillers, était « mort-née ».


Nous héritons d’un dossier, on ne peut plus difficile car la stratégie choisie de vendre en une seule tranche, alors qu’aucun investisseur privé n'aurait osé, fait que nous risquons d’y laisser beaucoup de plumes.
Les contraintes énormes imposées par le parc risquent de décourager certains acquéreurs potentiels et  la conjoncture est de plus en plus défavorable (le coût du carburant fait que les ménages choisiront de plus en plus de se rapprocher de leur lieu de travail, et les banques ne prêtent plus aussi facilement suite à la crise des subprimes).

 Il m’aurait semblé intéressant de réétudier l’emplacement du lot communal qui est certainement un des plus atractifs (estimé à 75 Keur alors que nous serons loin de les toucher), et de renégocier, avec le parc les contraintes qu’il impose, ou, voire si cela était encore possible (quitte à se passer de la fameuse subvention) les réduire à néant.
Il m’aurait semblé intéressant de travailler sur des scénarii différents, d’avoir une réelle estimation de ce que peuvent être les acquéreurs potentiels. Un promoteur n’engagerait jamais les travaux d’une tranche avant d’en avoir vendu 80%.
Il faut aussi savoir que le remboursement de l’emprunt, par an,  correspond à l’équivalent de la valeur d’un lot.


Tout cela fait que j’ai jugé ne pas posséder suffisamment d’éléments [ comparaisons de ventes de biens de même nature, avec sélections de termes de références ( caractéristiques physiques et juridiques, environnement économique) ce qui me paraît être primordial] pour que nous puissions établir un prix de vente.


Aussi ai-je assisté, en spectateur, à ce qu’un des conseillers a qualifié « d’évaluation de places de camping ».

J’ai admiré mes consœurs et confrères qui se sont évertués à sortir un prix pour chaque lot, même, pour certains, en n’y ayant jamais mis les pieds ou en y étant passé très rapidement, sincèrement chapeau!

J’ai quand même précisé que vu l’endettement par habitant du Collet (qui dépassera certainement d’ici l’année prochaine les 3000 euros) il serait bon de prendre le temps de la réflexion.

J’ai donc voté contre


J’ai cependant voté pour
à la proposition d’insérer une clause de minoration pour les couples de moins de35 ans, considérant qu’il est nécessaire d’essayer de les attirer car ils constitueront l’avenir de notre commune.

 

Mme Chapelle s’est offusquée lorsque monsieur le maire nous a informé qu’il souhaitait que nous fassions nous-même la commercialisation sans passer par l’agence Martin, elle a argumenté le fait qu'il fallait faire travailler les commerçants du village.

En cela je pense qu’il aurait été très intéressant que la commission se penche aussi sur ce délicat sujet.
Je rejoins effectivement monsieur le maire lorsqu’il juge qu’il est ridicule de payer ( je crois bien avoir compris 2000 euros par lot) une commission pour tous les lots alors que certains seraient déjà vendus, mais je pense que l’agence Martin, dont c’est le métier  (et qui plus est fait partie des commerçants du Collet - en cela je rejoins l'argument de Mme Chapelle) pourrait nous apporter une aide précieuse.
Nous aurions pu ( la commission ) réfléchir et par exemple proposer à cette agence de s’occuper des lots non vendus, en négociant le montant de la commission, celle-ci pouvant diminuer avec le temps.
IL semble que la décision est prise, la commercialisation se fera en mairie et les visites se feront avec l'accompagnement des conseillers disponibles ; j’ai proposé mon nom, non que je pense que ce soit le bon moyen mais parce que j’irai malgré tout dans le sens pris lors de décisions votées démocratiquement
.

 

 

 Je rappelle que le conseil municipal est ouvert au public, venez nombreux il en va de l'avenir économique de la commune, et pas seulement pour la durée de ce mandat.

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Alex zambernardi
  • Le blog de Alex zambernardi
  • : Une région: les Cévennes, des vallées: longue, du luech, borgne, française des rivières: Le Gardon, le luech, la gourdouze un peuple: Les Cévenols Un but partager mon amour de ce pays, de cette terre, de sa faune et de sa flore
  • Contact

Texte Libre

Recherche