Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 21:36

Article de: 

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Garde-Guérin

"Au xiie siècle, à la demande de l’évêque de Mende, le village devient un poste frontière défendu par une garnison chargée de la sécurité des voyageurs et des marchandises sur la Regordane. Pendant tout le xiiie siècle, ce lieu s’appelle simplement La Garde. Le nom de Guérin n’apparaît qu’en 1298.

Le village fortifié, ou castrum de La Garde, est possédé en coseigneurie par une communauté de plusieurs chevaliers : les Pariers (en occitan : « les Égaux », du latin par). Chaque parier possède une parérie, appelée aussi part ou portion, dont il assume la charge et les émoluments : péage, cartalage (droit sur la mesure du grain), arrière-guidage, pulvérage (droit sur la poussière soulevée par les troupeaux de bêtes).

Au xiiie siècle, un chevalier peut devenir parier dès qu’il a 16 ans, réside sur place, et assure le service. C’est l’acte créateur de la parérie. Pour empêcher un trop grand démembrement, le nombre de paréries ou portions d’un parier est limité et des conditions restrictives seront aménagées au fur et à mesure par des statuts (les premiers datent de 1228).

Les chevaliers pariers ont élu quatre des leurs qui, en leur nom et au nom de tous les pariers, étaient d’accord avec l’évêque pour maintenir la paix ou modifier les statuts existants. Ces chevaliers se rattachent à quatre clans : les Gaucelmes, les Hérail, les Bertrand et les Gaules.

La Garde n’a pas été épargnée par les guerres. Prise et détruite par le feu pendant la Guerre de Cent Ans, la forteresse est au cœur de combats sanglants et les Anglais ont dû s’en rendre maîtres. Au xvie siècle, au moment des guerres de Religion, elle est de nouveau incendiée. Les catholiques la défendent, mais les protestants en font le siège à leur tour."

 

DSCF5210.JPG

Entree-village.jpg

Entree-village2.jpg

croix.jpg

rue.jpg

rue-2.jpg

batiments-et-mur.jpg

ruines.jpg

ruines-et-tour.jpg

Vue sur le chemin qui surplombe la vallée du Chassezac

chemin-sur-les-gorges-du-chassezac.jpg

La seule résidente, semble t'il, de ce merveilleux village.

bergeronnette-grise.jpg

 

Au retour vue du barrage de Villefort

barrage-villefort.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex zambernardi
  • Le blog de Alex zambernardi
  • : Une région: les Cévennes, des vallées: longue, du luech, borgne, française des rivières: Le Gardon, le luech, la gourdouze un peuple: Les Cévenols Un but partager mon amour de ce pays, de cette terre, de sa faune et de sa flore
  • Contact

Texte Libre

Recherche