Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 23:39

Ce 20 février au soir nous étions convoqués par Philippe Hugon à participer à  une « réunion de travail » en la salle communale.

J’ai pu me libérer car le fait que nous ayons une réunion de travail aiguisait ma curiosité d’autant plus avec un tel sujet:

-          Constitution d’une équipe de rédaction pour le bulletin municipal

-          Création d’un site internet.

J’ai même pensé

 «  Eh oui Alex! Tu vois bien tout arrive, même au Collet ! »

Excusez cette pensée mais depuis bientôt un an que nous avons été élus conseillers municipaux il faut dire que nous ne conseillons pas beaucoup.

 Les commissions ne se tiennent pas sauf peut être celles qui sont obligatoires.

 Monsieur Hugon décide, coupe et tranche sans en référer au conseil et fait voter après, mettant l’ensemble du conseil face au fait accompli (achats de terrains, travaux importants de voiries, démolition de bâtiment (CFD), …). Quant à la communication, si vous n’allez pas rendre visite à M. Hugon pour faire allégeance et récupérer ainsi les quelques informations qu’il voudra bien vous donner, rien !

Un exemple ?

Le lotissement !


Vous pouvez donc imaginer ma surprise à la lecture de la convocation.

Pour le bulletin il est question de créer une équipe de rédaction, impressionnant !

Certes il n’était pas écrit que nous allions débattre du contenu, mais je pensais que ce n’était qu’un oubli et que nous aborderions le sujet lors de la constitution de l’équipe de rédaction.

Pour  le site internet, je pensais que cela rentrait dans le projet qu’avait la communauté des communes de créer un site qui permettrait aux communes d’avoir leur propre espace et que nous travaillerions sur la rédaction de ces pages. Projet que je trouve très intéressant.

Je suis arrivé à la réunion avec 10 minutes de retard, il y avait 7 présents et celle-ci semblait avoir déjà commencé car il s’agissait de trouver un nom au journal. Après quelques discussions sur ce qui se fait ailleurs et qui parait mensuellement tel la « Gazette de Montpellier » ou le journal du grand Alès, ce fut Philippe Hugon qui suggéra que ce journal s’appellerait : « Le bulletin municipal trimestriel ». Et là j’avoue avoir pensé que c’était bien de rester sur un nom simple car à travers ce nom tout y est :  bulletin car c’est un bulletin, municipal car il est (cette fois) municipal et trimestriel car il est trimestriel.

Une fois le nom enfin trouvé Philippe Hugon commence à nous parler des taxes de la commune et sur la réflxion qu'il faudrait mener sur la modification éventuelle de leurs taux.

Voyant que nous changions de sujet j’interpelle, alors, à voix basse, le 1er adjoint assis en face de moi pour lui demander si c’était bien la réunion du conseil municipal et il m’explique, toujours à voix basse, que ce n’était pas un conseil municipal mais une réunion de travail. Eh oui ! C’est la que j’ai compris que rien ne changeait en ce bas monde et qu’en 10 mn ils avaient du décider du sort du futur « Bulletin municipal trimestriel » ou du moins qu’ils avaient certainement validé ce que Philippe Hugon avait décidé d’en faire. J’avoue que c’est bien la première fois que j’assistais à une réunion de travail aussi rapide et certainement aussi  efficace, je pense qu'il me faudrait essayer de mettre cela en pratique au boulot.

Le reste fut de la communication d’informations. Le but surtout était de nous expliquer qu’il y avait des urgences et qu’il nous faudrait voter de façon à ce que les dossiers en questions puissent ne pas prendre du retard.

Tels  les comptes administratifs  (réunion prévue pour le vendredi 6 mars à 20h00), la décision de confier une étude géologique suite aux éboulements près de la boulangerie (le cabinet d’étude étant choisi et les études déjà ou pratiquement lancées) et pour que nous puissions avoir une autorisation pour ouvrir le camping cet été une étude de projet pour ce camping.

Projet très ambitieux et déjà murement réfléchi par Philippe Hugon, certainement, car non content d’avoir déjà choisi l’architecte paysagiste « Amphoux » de Sommières qui lui fut –bien sûr – vivement recommandé (mais il m’a été demandé de ne pas écrire par qui !!!). C’est là que j’ai appris qu’une salle des fêtes était aussi prévue sur le site et dans l’étude. Si vous voulez mon point de vue ce n’est pas demain que les campeurs seront ennuyés par le bruit, vous me direz qu'il n'a pas été dit à quel automne nous verrons les arbres de ce futur camping perdre leurs feuilles pour la première fois. Par contre nous aurons payé une belle étude ce qui fera plus vrai. Un voyage à Sommières est prévu pour cette fin de semaine pour voir le projet.
Tiens, ce serait rigolo que ce ne soit pas voté au conseil !
Mais non je déc…e !





Pour en terminer j'aimerais suggérer à Philippe Hugon une citation car je pense qu'il la trouvera tout à fait adaptée à sa manière de manager les réunions de travail:
"Pour prendre une décision, il faut être un nombre impair de personnes et trois c'est déjà trop."
Georges Clémenceau

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex zambernardi
  • Le blog de Alex zambernardi
  • : Une région: les Cévennes, des vallées: longue, du luech, borgne, française des rivières: Le Gardon, le luech, la gourdouze un peuple: Les Cévenols Un but partager mon amour de ce pays, de cette terre, de sa faune et de sa flore
  • Contact

Texte Libre

Recherche